5 mai 2011 : Journée Mondiale de l'Hygiène des mains


JOURNEE MONDIALE DE L’HYGIENE DES MAINS
Jeudi 5 mai 2011

 

Le 5 mai marque un temps fort annuel dans la lutte contre les infections nosocomiales dans les Etablissements de Santé à travers la journée Mondiale de l’hygiène des mains

Le Centre Hospitalier de la Côte Basque s’associe pleinement à cette journée  en mobilisant ses équipes soignantes autour de ce thème et en développant des actions de prévention en direction des patients, des familles et du grand public.

Le grand public sera sensibilisé autour de ce thème à travers une action d’information spécifique.  Cette dernière sera développée à partir d’un stand installé dans le hall d’accueil du site de Saint Léon regroupant des affiches de   sensibilisation nationales et régionales ainsi que des propositions d’affiches réalisées dans le cadre d’un travail spécifique par des étudiants en soins infirmiers de l’IFSI de Bayonne.

Les professionnels seront incités à maintenir une constante mobilisation. Le non port de bijoux sur les  mains, importants vecteurs de germe lors des soins constituera le message essentiel de cette année.  Pour maintenir cette implication des professionnels des formules originales de sensibilisation seront mises en place:

  • Tests proposés à l’ensemble du personnel par l’équipe d’Hygiène Hospitalière (Service de Lutte contre les Infections Nosocomiales ) qui se déplacera dans les services avec des appareils spécifiques permettant d’évaluer l’efficacité du geste d'hygiène des mains des soignants.

  • Diffusion à grande échelle au sein de l’hôpital d’affiches de sensibilisation dans les lieux de travail fréquentés par les professionnels du Centre Hospitalier (services, vestiaires etc…)

  • Diffusion des mêmes affiches sous forme de sets de table sur les plateaux des selfs du personnel et sur l’intranet du Centre Hospitalier etc….

Cette journée de sensibilisation permettra de maintenir la vigilance d’un établissement de santé déjà fortement impliqué, implication qui lui a permis d’être classé en 2010 dans les 10 meilleurs établissements de santé de sa catégorie au niveau national pour la lutte contre les infections nosocomiales