Voeux 2018 Hausse d'activité, équilibre budgétaire et nombreux projets pour 2018

Cérémonie des Voeux
au Centre Hospitalier de la Côte Basque:

Un bilan 2017 caractérisé par une activité en hausse et un équilbre budgétaire
Une année 2018 pleine de projets pour les sites de Bayonne et de Saint Jean de Luz


voeux2018diap1

 

Le mardi 16 janvier , la Présidente du conseil de surveillance, madame Sylvie DURRUTY, le président de la CME, le docteur Benoit OUI, représenté par le vice-président, le docteur François BANNIER et le directeur Michel GLANES ont présenté leurs vœux au personnel.

Voeux2018 MGSDweb

A cette occasion, le directeur a dressé un bilan de l’année 2017 et a présenté les perspectives pour l’année 2018.

LES RESULTATS 2017

1 – En matière d’activités médicales
Il faut noter le renforcement de la dynamique de coopération ave les structures sanitaires, publiques et privées du territoire dans le cadre du Groupement Hospitalier de Territoire, la réorganisation des activités de prévention – santé publique dans le cadre du Département de Santé Publique, le lancement de la restructuration de la filière gériatrique de Saint Jean de Luz et l’acquisition du robot chirurgical DA VINCI X…

2 - L’activité des services cliniques
L’année 2017 aura été l’année de la plus forte activité de toute l’histoire de l’hôpital, dans toutes les spécialités.
Au total 74 893 entrées et venues soit +4,66 % de plus qu’en 2016. Dont +5,5 % en médecine, +2 % en chirurgie, + 6,3 % en obstétrique, + 1,56 % en journée et +1,28 % d’entrée en psychiatrie, +3,2 % pour les séances de dialyse et +9,13 % pour les séances de chimiothérapies.
Les passages aux urgences ont progressé de +2,17 % (59 117 passages) dont +1,2 % urgences adultes, +3,08 % urgences pédiatriques et +6,03 % urgences maternité.
Les consultations externes ont progressé de +2% pour atteindre le chiffre inédit de 399 764 avec une progression dans toutes les spécialités.


3 - Les ressources humaines
Le CHCB a pu accompagner la progression significative d’activité par un renforcement de ses équipes soignantes (2950 équivalent temps plein) et médicales (338 équivalent temps plein).
Les études promotionnelles ont permis à 20 agents d’accéder à une progression de carrière notamment 9 infirmiers et 3 aides soignants.De même, la politique de formation a été maintenue à un niveau élevé.

4 – Les résultats financiers
L’exercice 2017 se termine avec un équilibre d’exploitation entre les recettes et les charges 2017.
Le résultat incluant des cessions d’actifs (5,6 millions d’euros) et une reprise sur provision du plan directeur (2,9 millions d’euros) s’établirait à minima à 8,5 millions d’euros.
La capacité d’autofinancement s’établit à 17,3 millions d’euros et le taux de marge brute aidée à 8,78%.
Le taux d’endettement continue à baisser pour atteindre le niveau encore élevé de 63,5 % conséquence de l’opération de restructuration du site de Saint Léon achevé il y a 2 ans, pour un montant de 250 millions d’euros.

5 – Les autres projets 2017 significatifs
La direction a détaillé les projets significatifs dans les domaines suivants :
-Démarche qualité et gestion des risques (visite de certification commune avec le CH de Saint Palais par la Haute Autorité de Santé, renforcement de l’évaluation des pratiques professionnelles…)
-Développement durable (achat d’un véhicule électrique, table à tri au self pour lutter contre le gaspillage alimentaire, valorisation des filières de déchets, démarrage du plan de déplacement d’entreprise, création de la mascotte DD….)
-Opération de travaux (urgences pédiatriques, pédiatrie, psychiatrie…)
-Système d’information (déploiement dossier patient informatisé du Centre Hospitalier de la Côte Basque au Centre Hospitalier de Saint Palais et à la fondation Luro, de la messagerie sécurisée dans les services cliniques, des bornes d’admission automatisées…

Voeux2018publicweb
LES PROJETS ET PERSPECTIVES 2018


2018 sera à l’image des années précédentes riche en projet nouveaux : (la prise en charge des actes de thrombectomie au CHCB ou encore l’utilisation du nouveau robot chirurgical), en réorganisation (chirurgie, médecine), en relocalisation de services (gériatrie), en travaux d’amélioration (pédiatrie, urgences, SAMU, psychiatrie, département de santé publique, parking visiteurs…) en amélioration des services supports (système d’information, restauration …), en actions de coopérations.

En matière sociale, le directeur a rappelé sa volonté de mettre en œuvre l’espace d’activités pour le bien être et la santé du personnel et le service de conciergerie.

En conclusion, le directeur, la Présidente du conseil de surveillance, et le président de la CME ont tenu à remercier l’ensemble des personnels pour leur engagement et leur contribution majeure à la qualité du service rendu aux patients toujours plus nombreux à faire confiance à l’hôpital.

Tout sera fait pour soutenir cette mobilisation au quotidien, par la préservation des emplois et des compétences, la concertation et le dialogue social, en restant également attentifs aux conditions de vie au travail et au niveau de satisfaction des patients, conditions indissociables d’un service public qui continue à offrir qualité, sécurité et égalité d’accès aux soins pour tous.

voeux2018diapder

Opération à "Robot ouvert" au Centre Hospitalier de la Côte Basque

Opération à « robot ouvert »

au Centre Hospitalier de la Côte Basque
Jeudi 14 décembre

 AfficheA4

A l’occasion de la mise en service prochaine d’un robot chirurgical Da Vinci , premier équipement de ce type à être implanté dans un établissement de santé dans le sud de la région Nouvelle Aquitaine, le Centre Hospitalier de la Côte Basque a eu l’idée d’organiser une opération « Testez le Robot » le jeudi 14 décembre pour faire découvrir cette technologie opératoire du 21ème siècle à la population locale avant que cet équipement ne rejoigne le bloc opératoire.

robot1

Le public mais aussi l’ensemble du personnel du centre hospitalier a pu découvrir et tester cet investissement important qui offre notamment au chirurgien une précision du geste inégalée, dans de multiples spécialités comme la chirurgie urologique, gynécologique, digestive et thoracique etc…

robot2

Cette opération qui a connu un franc succès , a permis à tout les « candidats chirurgiens » à partir de tests de manipulation simple, de découvrir les formidables possibilités de ce nouvel équipement qui constituera pour la population du Pays Basque, un service novateur et complémentaire à l’offre de soins actuelle.

 

Les premières interventions chirurgicales assistées par ce robot sont prévues pour le mois de février 2018 à l'achèvement de la formation des chirurgiens concernés et du personnel du bloc opératoire.

En savoir plus : consultez le dossier de presse

Le CH Côte Basque acteur du Développement Durable en Pays Basque

 

Le Centre Hospitalier de la Côte Basque
acteur du Développement durable
en Pays Basque

confdepresseweb


Depuis plusieurs années, le Centre Hospitalier de la Côte Basque, à l’instar d’autres établissements de santé, a souhaité s’engager dans une politique volontariste dans le domaine du développement durable à l’échelle de son territoire, dans les trois dimensions : environnementale, économique et sociale.

Premier employeur du Pays Basque avec plus de 3300 salariés, et une fréquentation de plus de 500 000 personnes (60 000 passages aux urgences, 400 000 consultations externes et 40 000 hospitalisations) à laquelle il faut ajouter un nombre important de visiteurs et de partenaires extérieurs, il est générateur de nombreux déplacements à la fois de son personnel et des patients.

02 3

Il est par ailleurs acheteur, gestionnaire de bâtiments et d’activités industrielles (Blanchisserie, restauration). Enfin, il est l’un des plus importants émetteur et consommateur de flux (eau, déchets, produits chimiques,
énergie) du Pays Basque.

Dans ce contexte, le Centre Hospitalier de la Côte Basque a décidé depuis 3 ans d’élaborer et de mettre en oeuvre une politique globale et de mobiliser son personnel pour réfléchir et proposer collectivement des actions permettant de diminuer l’empreinte écologique de l’établisssement.

Avec le support de la mascotte « DD », créée pour l’occasion sous le crayon imaginatif du dessinateur Jean Duverdier, la communauté hospitalière s’est mobilisée dans le cadre d’une réflexion collective, sous forme de groupes de travail ou de sollicitations participatives, pour émettre des idées, les traduire dans la pratique et les mettre en place dans les services.

DD panneauintranet

Cette politique commence à porter ses fruits et la diminution de l’empreinte écologique de l’établissement est déjà significative dans le domaine de la consommation d’énergie ou de la gestion des déchets.

banettepapierweb

En outre, dans la dimension sociale, de nombreuses propositions et actions ont déjà été intégrées et mises en placenotamment dans le domaine du handicap pour les agents ainsi que pour le public accueilli par le Centre Hospitalier.

À l’occasion d’un parcours Développement Durable organisé dans les locaux du Centre Hospitalier, les médias ont été invités à venir découvrir les actions en cours et les résultats déjà obtenus dans ce domaine.

 

En savoir plus : consultez le dossier de presse

inauguration de l'espace Mario Solano

Inauguration de l'Espace Mario Solano

A l’occasion de la mise un service d’un nouvel espace de conférence au sein du Centre hospitalier de la Côte Basque, il a été décidé d’honorer la mémoire de Mario Solano, 1er adjoint au Maire de Bayonne et Président du Conseil d’Administration puis de Surveillance pendant plus de 20 ans en donnant son nom à ce nouvel équipement.

sallesolano

Par cette décision le centre hospitalier souhaite remercier et rendre hommage à cette personnalité, très investie par ailleurs dans la vie locale, pour l’immense travail, l’œuvre réalisée et les succès obtenus en tant que Président de son Conseil d’administration puis de son conseil de surveillance.

inespsolanoMGjpg

Le mercredi 18 octobre, les membres de la Direction de l'établissement actuels ou n'étant plus en activité mais ayant connu M. Solano, Mme Solano son épouse, les élus et les représentants des usagers se sont retrouvés pour découvrir ce nouvel équipement et participer à la cérémoinie de dévoilement d'une plaque en hommage à M. Mario Solano qui identife ce nouvel espace

plaquedecouv2 copie

Convention de coopération avec l'Hôpital de Douala (Cameroun)

Convention de coopération
entre le Centre Hospitalier de la Côte Basque
l’Hôpital Général de Douala (Cameroun)
et l’association ON. HEM. le Cameroun

IMG 03201

Sous l’impulsion de l’association bayonnaise « On Hem le Cameroun », une coopération s’est développée depuis plusieurs années entre l’Hôpital Général de Douala (Cameroun) et le Centre Hospitalier de la Côte Basque notamment dans le domaine de l’Oncologie et de l’ Hématologie. Des équipes du Centre Hospitalier de la Côte Basque sont intervenues en mission dans cet hôpital.

IMG 03251

Par ailleurs, plusieurs professionnels de santé camerounais sont venus se former à Bayonne dans les services de soins. Cette collaboration avait été formalisée par la signature d’une convention entre les deux établissements en 2016.
Le mardi 3 octobre une délégation de l’hôpital général de Douala était  présente dans les locaux du Centre Hospitalier de la Côte Basque.

Cette visite a été ll’occasion d’étendre et de donner des perspectives d’avenir à cette collaboration, dont l’un des projets phares, débouchera sur la prise en charge de quelques patients camerounais à Bayonne, dans les services de chirurgie du Centre Hospitalier de la Côte Basque.

Dans cette perspective, une nouvelle convention de coopération  a été signée associant les deux établissements et l’association « ON. HEM. le Cameroun » 

IMG 03341

culture et santé :" musique de chambres" en oncologie

Culture et santé

"Musiques de Chambres"

Hommage à Ravel
par le "Belharra Trio"
Service Oncologie
Mardi 3 octobre

belharraafficheweb


C'est une véritable rencontre qui s'est déroulée  autour de Ravel et de la musique classique dans le service d'Oncologie   entre musiciens et patients hospitalisés dans ce service , le mardi 3 octobre

IMG 0387

Un concert a  en effet donné par le Belharra  Trio dans le cadre du programme "musique de chambres" dont l'objectif est de provoquer chaque mois une rencontre autour d'un style musical.

Cette action culturelle est développée dans le cadre du programme Culture et santé financé par le Conseil Régional d'Aquitaine, le Ministère de la Culture (DRAC Aquitaine) et l'ARS Aquitaine 


Culture et santé : le "Swing Jazz Trio" en oncologie

Culture et santé
Programme "Musique de Chambres"
au
Centre Hospitalier de la Côte Basque

Le Swing Jazz Trio
en Oncologie

Mardi 5 septembre
15h30

swingjazzafficheweb

 

Dans le cadre du Programme Culture et santé le "Swing Jazz Trio" , se produira dans le cadre d'un mini concert dans le service d'oncologie à l'attention des patients hospitalisés mardi 5 septembre à 15h30

Cette action culturelle est développée dans le cadre du programme Culture et santé financé par le Conseil Régional d'Aquitaine, le Ministère de la Culture (DRAC Aquitaine) et l'ARS Aquitaine

Le Centre Hospitalier de la Côte Basque est la résultante de l'association de plusieurs hôpitaux et structures de soins qui se sont regroupés au cours de l'histoire :  l'hôpital de Bayonne, l'administration de Cam de Prats, l'Hôpital psychiatrique de Larressore, l'hôpital de Saint-Jean-de-Luz.

Reparti sur trois sites principaux et 19 sites annexes sur l'ensemble du pays basque, il met à votre service plus de 300 médecins et 3000 professionnels dans plus de 60 services représentant 40 spécialités.

 

Contact

Centre Hospitalier de la Côte Basque
13 avenue de l'interne Jacques Loëb
BP 8
64109 BAYONNE CEDEX
05 59 44 35 35