Résultats du concours infirmiers 2018

IFSI de Bayonne
Résultats du concours infirmiers 2018

imageIFSI

Listes d'admissibilité du concours 2018 

Arrêt Cardiaque : le Samu de Bayonne vous sollicite

Pays Basque – Arrêts Cardiaques
Le Samu 64A de Bayonne vous sollicite

Vous pouvez contribuer à sauver une vie

Devenez citoyens volontaires avec
Sauv live

logo 1 180x

La mortalité en France par arrêt cardiaque est de 50 000 personnes par an

Dans ce type d’urgence le facteur temps est primordial et déclencher un massage cardiaque ou intervenir avec un défibrilateur dans les 10 premières minutes est vital

C’est tout l’intérêt de l’application Sauv Life qui permet, le temps que les secours arrivent, de géolocaliser des citoyens volontaires pour effectuer les gestes de premier secours en cas d’arrêt cardiaque sur la voie publique.

Lors d’un appel au 15 pour ce type d’urgence , le SAMU déclenche cette application qui alerte les volontaires à proximité et les guide vers la victime ainsi que vers le défibrillateur automatique le plus proche, simultanément à l’envoi de l’équipe médicale du SAMU

IFSI de Bayonne : résultats d'admission AS/AP

IFSI de Bayonne
résultats d'admission AS/AP

liste principale

liste complémentaire 

    • imageIFSI

Journée Mondiale Autisme Bayonne 4 avril

Journée Mondiale de l'Autisme

Conférence pour les professionnels de santé
Institut de Formation en Soins Infirmiers
3 avenue Darrigrand
Bayonne
Mercredi 4 avril 
18h30

journeeautisme2018affiche

Le Centre Ressource Autisme (CRA) de Bayonne et les  services de pédiatrie et de pédospsychiatrie du Centre Hospitalier de la Côte Basque  proposent  aux professionnels de santé le mercredi 4 avril à 18h30 à l’IFSI de Bayonne , une conférence organisée dans le cadre de la journée mondiale de l’autisme. Cet évenement aura pour thème «  troubles du spectre de l’autisme et soins somatiques : mieux comprendre pour mieux accueillir » et sera animé par des  Pédopsychiatres, Pédiatres, Psychiatres, Psychologues , Orthophonistes du Centre de Ressource Autisme de Bayonne  et du Centre Hospitalier de la Côte Basque

journeeautisme2018programme

Enquête " Portraits de la jeunesse en Pays Basque"

Lancement d'une enquête
"Portraits de la jeunesse en Pays Basque"

26 février 2018

Une enquête intitulée " portraits de la jeunesse en Pays Basque" est lancée à partir du lundi 26 février sur l'ensemble du territoire conjointement par le Centre Hospitalier de la Côte Basque et l'Université de Pau et des Pays de l'Adour avec le soutien financier de la Région Nouvelle Aquitaine

En savoir plus sur cette enquête: Consultez le communiqué de presse

Cette enquête sera réalisée essentiellement grâce à la distribution de questionnaires anonymes à l'ensemble des adolescents du Pays basque via chaque  établissement scolaire du territoire : public, privé ou ikastola

En savoir plus :

Visionnez le film réalisé à l'attention des adolescents pour présenter les objectifs de cette étude et le mode d'emploi de remplissage du questionnaire

 

sport Santé en Pays Basque : un nouveau réseau pour les patients porteurs de maladie chronique

bandeauinternet

Activité physique pour la santé en Pays Basque

Une nouvelle dimension dans le parcours de soins
« de l’hôpital à la ville » pour les patients atteints de maladies chroniques

Mise en place d’un réseau d’accueil et de suivi entre le Centre Hospitalier Côte Basque, l’associationCôte Basque Sport Santé, et trente clubs sportifs du Pays Basque et du Sud Landes dont les trois grands clubs omnisports :
l'Anglet Olympique, l'Aviron Bayonnais  et le Biarritz Olympique


 photointernet

Le territoire de santé Navarre Côte Basque a été précurseur dans le développement du sport santé sur prescription médicale grâce à différentes initiatives. Ainsi, l’association Biarritz Sport Santé devenue Côte Basque Sport Santé (CBSS), développe et coordonne depuis 2015, avec la collaboration d’un réseau de médecins libéraux et d’une trentaine de clubs sportifs, le sport sur ordonnance sur le pays basque et le sud Landes dans le cadre d’une action de prévention primaire visant essentiellement les personnes sédentaires hors pathologies. L’Anglet Olympique a développé une action spécifique de même type en direction des seniors. L’Aviron Bayonnais a de son côté mis l’accent sur l’accueil et le suivi des malades chroniques en affection de longue durée.


L’initiative du Centre Hospitalier Côte Basque, avec la création de l’Unité Transversale d’Activité Physique pour la Santé (UTAPS), permet de changer de dimension. Le dispositif mis en place permet désormais de proposer, avec l’appui de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, de la Mutuelle des sportifs  et le soutien de l’Agence Régionale de Santé, à l’ensemble des patients atteints de maladies chroniques en Affection de Longue Durée (patients souffrant de cancer, diabète, ...) d’intégrer un parcours de soin en activité physique pour la santé de 1 an. Ce parcours, qui sera gratuit pour le patient, se décomposera en deux phases:

  • une phase initiale de deux mois dans les locaux de l’UTAPS au Centre Hospitalier
  • une deuxième phase relais de dix mois dans les clubs sportifs partenaires de Côte Basque Sport Santé ou dans les trois clubs omnisports.

En savoir plus : consultez le dossier de presse 

Voeux 2018 Hausse d'activité, équilibre budgétaire et nombreux projets pour 2018

Cérémonie des Voeux
au Centre Hospitalier de la Côte Basque:

Un bilan 2017 caractérisé par une activité en hausse et un équilbre budgétaire
Une année 2018 pleine de projets pour les sites de Bayonne et de Saint Jean de Luz


voeux2018diap1

 

Le mardi 16 janvier , la Présidente du conseil de surveillance, madame Sylvie DURRUTY, le président de la CME, le docteur Benoit OUI, représenté par le vice-président, le docteur François BANNIER et le directeur Michel GLANES ont présenté leurs vœux au personnel.

Voeux2018 MGSDweb

A cette occasion, le directeur a dressé un bilan de l’année 2017 et a présenté les perspectives pour l’année 2018.

LES RESULTATS 2017

1 – En matière d’activités médicales
Il faut noter le renforcement de la dynamique de coopération ave les structures sanitaires, publiques et privées du territoire dans le cadre du Groupement Hospitalier de Territoire, la réorganisation des activités de prévention – santé publique dans le cadre du Département de Santé Publique, le lancement de la restructuration de la filière gériatrique de Saint Jean de Luz et l’acquisition du robot chirurgical DA VINCI X…

2 - L’activité des services cliniques
L’année 2017 aura été l’année de la plus forte activité de toute l’histoire de l’hôpital, dans toutes les spécialités.
Au total 74 893 entrées et venues soit +4,66 % de plus qu’en 2016. Dont +5,5 % en médecine, +2 % en chirurgie, + 6,3 % en obstétrique, + 1,56 % en journée et +1,28 % d’entrée en psychiatrie, +3,2 % pour les séances de dialyse et +9,13 % pour les séances de chimiothérapies.
Les passages aux urgences ont progressé de +2,17 % (59 117 passages) dont +1,2 % urgences adultes, +3,08 % urgences pédiatriques et +6,03 % urgences maternité.
Les consultations externes ont progressé de +2% pour atteindre le chiffre inédit de 399 764 avec une progression dans toutes les spécialités.


3 - Les ressources humaines
Le CHCB a pu accompagner la progression significative d’activité par un renforcement de ses équipes soignantes (2950 équivalent temps plein) et médicales (338 équivalent temps plein).
Les études promotionnelles ont permis à 20 agents d’accéder à une progression de carrière notamment 9 infirmiers et 3 aides soignants.De même, la politique de formation a été maintenue à un niveau élevé.

4 – Les résultats financiers
L’exercice 2017 se termine avec un équilibre d’exploitation entre les recettes et les charges 2017.
Le résultat incluant des cessions d’actifs (5,6 millions d’euros) et une reprise sur provision du plan directeur (2,9 millions d’euros) s’établirait à minima à 8,5 millions d’euros.
La capacité d’autofinancement s’établit à 17,3 millions d’euros et le taux de marge brute aidée à 8,78%.
Le taux d’endettement continue à baisser pour atteindre le niveau encore élevé de 63,5 % conséquence de l’opération de restructuration du site de Saint Léon achevé il y a 2 ans, pour un montant de 250 millions d’euros.

5 – Les autres projets 2017 significatifs
La direction a détaillé les projets significatifs dans les domaines suivants :
-Démarche qualité et gestion des risques (visite de certification commune avec le CH de Saint Palais par la Haute Autorité de Santé, renforcement de l’évaluation des pratiques professionnelles…)
-Développement durable (achat d’un véhicule électrique, table à tri au self pour lutter contre le gaspillage alimentaire, valorisation des filières de déchets, démarrage du plan de déplacement d’entreprise, création de la mascotte DD….)
-Opération de travaux (urgences pédiatriques, pédiatrie, psychiatrie…)
-Système d’information (déploiement dossier patient informatisé du Centre Hospitalier de la Côte Basque au Centre Hospitalier de Saint Palais et à la fondation Luro, de la messagerie sécurisée dans les services cliniques, des bornes d’admission automatisées…

Voeux2018publicweb
LES PROJETS ET PERSPECTIVES 2018


2018 sera à l’image des années précédentes riche en projet nouveaux : (la prise en charge des actes de thrombectomie au CHCB ou encore l’utilisation du nouveau robot chirurgical), en réorganisation (chirurgie, médecine), en relocalisation de services (gériatrie), en travaux d’amélioration (pédiatrie, urgences, SAMU, psychiatrie, département de santé publique, parking visiteurs…) en amélioration des services supports (système d’information, restauration …), en actions de coopérations.

En matière sociale, le directeur a rappelé sa volonté de mettre en œuvre l’espace d’activités pour le bien être et la santé du personnel et le service de conciergerie.

En conclusion, le directeur, la Présidente du conseil de surveillance, et le président de la CME ont tenu à remercier l’ensemble des personnels pour leur engagement et leur contribution majeure à la qualité du service rendu aux patients toujours plus nombreux à faire confiance à l’hôpital.

Tout sera fait pour soutenir cette mobilisation au quotidien, par la préservation des emplois et des compétences, la concertation et le dialogue social, en restant également attentifs aux conditions de vie au travail et au niveau de satisfaction des patients, conditions indissociables d’un service public qui continue à offrir qualité, sécurité et égalité d’accès aux soins pour tous.

voeux2018diapder

Le Centre Hospitalier de la Côte Basque est la résultante de l'association de plusieurs hôpitaux et structures de soins qui se sont regroupés au cours de l'histoire :  l'hôpital de Bayonne, l'administration de Cam de Prats, l'Hôpital psychiatrique de Larressore, l'hôpital de Saint-Jean-de-Luz.

Reparti sur trois sites principaux et 19 sites annexes sur l'ensemble du pays basque, il met à votre service plus de 300 médecins et 3000 professionnels dans plus de 60 services représentant 40 spécialités.

 

Contact

Centre Hospitalier de la Côte Basque
13 avenue de l'interne Jacques Loëb
BP 8
64109 BAYONNE CEDEX
05 59 44 35 35