rechercher par
service ou pathologie

La protection juridique

Quand une personne adulte ne peut plus assurer les actes de la vie civile, elle peut être aidée par une mesure de « protection ».

Il s’agit d’une mesure provisoire (sauvegarde de justice, curatelle ou tutelle) décidée par le juge des tutelles à la demande de l’intéressée(e), d’un membre de la famille ou d’un professionnel médical ou social. Pour plus de renseignements, vous pouvez vous adresser au médecin ou à l’Assistante Sociale du service.