rechercher par
service ou pathologie

Mise en place en avril 2018 d’une permanence téléphonique en soins palliatifs sur le territoire de santé Navarre Côte Basque

En dehors des heures ouvrées, la plupart des professionnels de santé qui interviennent au domicile, ou en établissement sanitaire ou médico-social, n’ont pas accès à un « référent en soins palliatifs ». Afin de participer à la continuité des soins, un projet d’astreinte téléphonique médicale a été validé par l’Agence Régionale de Santé et mis en place par le Centre Hospitalier de la Côte Basque pour l’ensemble du territoire Navarre Côte Basque.

En situation d’urgence, la nuit (de 18h 30 à 8h), les weekends et fériés (de 8h à 8h le lendemain), l’astreinte permet d’accéder à un conseil médical. Ces actions de conseil s'exercent au bénéfice de personnes atteintes d’une maladie grave, évolutive ou terminale, au domicile ou en établissement, suivies ou non par une structure de soins palliatifs. Les conseils s’adressent aux professionnels confrontés à des problématiques complexes liées à l’évolution d’une maladie grave et/ou à la fin de vie. La réponse proposée est basée sur des critères obtenus à partir de l’entretien avec l'appelant. Le conseil médical porte dans les domaines du soin, de l’évaluation et du soulagement des différents symptômes, de la prévention des situations de crise (prescriptions et procédures anticipées), de l’accompagnement relationnel, du soutien de l’entourage.

Les professionnels de santé « appelants » sont des médecins urgentistes (SOS, SAMU, services d’urgences), ou des médecins de garde au domicile ou en établissement. Il peut aussi s’agir d’infirmiers (ères), du domicile ou en établissement, dans le cadre de leur rôle propre. Les appels sont adressés au SAMU (15) qui transfère l’appel au médecin d’astreinte. Les médecins « référents soins palliatifs » sont diplômés en soins palliatifs, expérimentés, et volontaires pour participer à l’astreinte téléphonique.

En fonction du déploiement de plateforme informatique communicante, de télé expertise, telle que PAACO, un compte rendu écrit sera transmis à l’appelant (messagerie ou chat sécurisé).

Mémo : Pour contacter l’astreinte en soins palliatifs à partir du 1er avril 2018 appelez le 15

Plus d'articles...

  1. Le Centre Hospitalier Côte Basque reconnu comme Centre de Compétence en pathologies neuromusculaires
  2. La chirurgie au Centre Hospitalier de la Côte Basque : acquisition et utilisation du robot chirurgical Da Vinci
  3. Une nouvelle dimension dans le parcours de soins, « de l’hôpital à la ville », des patients atteints de maladies chroniques
  4. Le service de dermatologie du Centre Hospitalier de la Côte Basque
  5. Quoi de neuf n°10
  6. Communiquez avec vos confrères via la messagerie sécurisée de santé (MSSanté)
  7. Le Centre de Médecine du Sport renforce ses équipements au service des sportifs de Haut Niveau et des sportifs amateurs
  8. Deux services de recours pour le sud aquitain
  9. Une filière complète de prise en charge de l’obésité en Pays basque
  10. Hospi’line : la ligne directe entre les praticiens de ville et les praticiens hospitaliers du Centre Hospitalier de la Côte Basque
  11. L’Urologie hospitalière en plein développement
  12. La Consultation externe Douleur Chronique
  13. Création d’une Unité de Chirurgie Gynécologique et Mammaire : Le Centre Hospitalier de la Côte Basque s’engage avec et pour les femmes.
  14. L’Unité de Recours en Addictologie (URA) : la prise en charge des addictions avec ou sans substance.
  15. Passeport pour la chirurgie ambulatoire : amélioration de la prise en charge et renforcement du lien ville hôpital
  16. Edito n°9
  17. Les nouveaux médecins au CHCB en janvier 2015
  18. Sommaire Quoi de neuf n°8
  19. Prélèvement d’organes au Centre Hospitalier de la Côte Basque : le service de coordination hospitalière
  20. Le secteur infanto juvénile de psychiatrie du Centre Hospitalier de la Côte Basque
  21. 8 lits de soins palliatifs identifiés et opérationnels au sein du Centre Hospitalier de la Côte Basque depuis 2014
  22. Le service de maladies infectieuses : un service spécialisé de prise en charge et de recours, en mutation.
  23. Création du Réseau Territorial des Urgences Navarre Côte Basque (RTU Navarre-Côte Basque)
  24. Vers la consolidation d’une UTEP : améliorer la prise en charge des patients par l’éducation thérapeutique
  25. La restructuration de la Psychiatrie du Centre Hospitalier de la Côte Basque : une offre de soins renforcée, enrichie et diversifiée.
  26. La plate-forme de coordination des retours à domicile – court séjour gériatrique
  27. Quoi de neuf à l'Hôpital ? n°6
  28. Consultation d’Oncogénétique décentralisée de l’Institut Bergonié pour les patients du territoire de santé Navarre Côte Basque
  29. Quoi de neuf à l'hôpital n°5
  30. Edito
  31. Quoi de neuf à l'Hôpital n°2
  32. Quoi de neuf n°3
  33. Quoi de neuf à l'Hôpital ? n°4
  34. Quoi de neuf à l'Hôpital
  35. Abonnement Quoi de neuf à l'Hôpital