rechercher par
service ou pathologie

La chirurgie au Centre Hospitalier de la Côte Basque : acquisition et utilisation du robot chirurgical Da Vinci

En chirurgie urologique, gynécologique, digestive et thoracique la prise en charge thérapeutique des cancers a pris une place très importante au sein de l’activité chirurgicale hospitalière. Ces interventions sont réalisées au quotidien selon des protocoles bien standardisés.

w-Da-Vinci-Robot

  • Pour l’urologie, il s’agit du cancer de prostate, du rein et de la vessie.
  • Pour la gynécologie, il s’agit du cancer de l’utérus et de réaliser des curages ganglionnaires complexes.
  • Pour la chirurgie digestive, il s’agit des cancers colorectaux, hépatobiliaires et de la chirurgie bariatrique.
  • Pour la chirurgie thoracique, il s’agit des cancers pulmonaires et des tumeurs du médiastin.

w-x lineupPour ces opérations chirurgicales, réalisées majoritairement en coelioscopie, l’établissement a fait récemment l’acquisition d’un robot chirurgical pour faciliter ces procédures complexes.

Il s’agit du 113ème robot implanté en France.

Ce matériel hautement technologique permet une vision 3D et permet d’utiliser des instruments coelioscopiques articulés. La précision du geste est donc facilitée. Après s’être formés sur cette nouvelle technique, les 10 chirurgiens urologiques, gynécologiques, digestifs et thoraciques de l’établissement pourront réaliser les premières interventions au début du mois de mars 2018. Même si cet investissement représente un coût financier pour l’hôpital, cela permettra aux patients de bénéficier localement de cette technologie puisque jusque là, ce robot n’était disponible qu’à Bordeaux ou Toulouse.