rechercher par
service ou pathologie

Une filière complète de prise en charge de l’obésité en Pays basque

ob002

Depuis quelques années, le développement de la chirurgie de l’obésité ou chirurgie bariatrique a pu laisser croire que cette pathologie pourrait être traitée par un simple acte chirurgical. Or, cette technique qui reste minoritaire par rapport aux options médicales classiques ne fonctionne que dans le cadre d’une prise en charge pluridisciplinaire au long cours, en amont et en aval de l’intervention.
Cette prise en charge pluridisciplinaire existe en Pays Basque. Elle constitue une véritable filière associant chirurgiens, endocrinologues, nutritionnistes, diététiciens, psychologues, kinésithérapeutes éducateurs sportifs du Centre médical Léon Dieudonné à Cambo les Bains, du Centre Hospitalier de la Côte Basque, et du Centre de Soins Dabanta installé dans les locaux de la clinique Château Caradoc à Bayonne.

L’entrée dans le parcours de soin

Le démarrage du parcours de soin commence lors d’une consultation auprès du service de chirurgie viscérale ou d’endocrinologie du CH Côte Basque sur sollicitation des autres partenaires de la filière (Centre de Soins Dabanta ou Centre médical Léon Dieudonné). Le patient peut être aussi adressé par son médecin généraliste, acteur essentiel et de 1er recours.
Le patient est convié à une réunion pluridisciplinaire organisée au Centre Hospitalier de la Côte Basque, regroupant les différents partenaires, au cours de laquelle il est informé sur l’ensemble de la démarche et sur les étapes indispensables de ce parcours ( la phase pré-opératoire d’éducation thérapeutique, la chirurgie et ses risques, la phase post opératoire).

La phase préopératoire

La phase pré opératoire qui dure au minimum de 6 mois à 1 an mobilise l’ensemble des acteurs de la filière :
Le Centre Médical Léon Dieudonné peut accueillir le patient, candidat à l’opération, en hospitalisation complète pour une prise en charge permettant, de la réadaptation à l’effort, de stabiliser un diabète éventuel ou d’améliorer le sommeil en vue de préparer l’intervention chirurgicale. Le patient peut bénéficier à cette occasion du programme éducatif sur l’obésité dans sa globalité, afin de travailler sur les sensations alimentaires, la régulation du comportement alimentaire, la place de l’activité physique, en lien avec les émotions et les ressentis de chacun.
Le Centre de soin Dabanta accueille le patient pour une évaluation à l’admission comprenant une rencontre avec le médecin référent, l’infirmière et la psychologue comprenant un bilan physique, une évaluation psychologique et des troubles du comportement alimentaire
Un diagnostic éducatif est également posé par l’infirmière ou une psychologue, à l’issue duquel sont proposés :

  • Un cycle de 8 séances d'éducation thérapeutique, d'une durée de 2 heures chacune, et qui ont lieu toutes les 2 semaines.
  • Un ou deux cycle(s) de 6 séances d'Activités Physiques Adaptées, d'une durée de 3 heures chacune,qui ont lieu chaque semaine.

A l'issue de ces cycles le patient est revu par le médecin la psychologue ou l'infirmière pour une évaluation du parcours éducatif.
Le Centre Hospitalier de la Côte Basque prend en charge la réalisation des examens complémentaires préalables à l’intervention (cardiologie, pneumologie, bilan biologique, fibroscopie gastrique, etc…) dans le cadre de l’hôpital de jour de médecine interne. Le service d’endocrinologie réalise un bilan de comorbidité et évalue le comportement alimentaire.

Ob001

La phase Chirurgicale

La décision ou non de réaliser l’intervention chirurgicale est prise conjointement par les 3 partenaires lors de réunions pluridisciplinaires de concertation qui se tiennent tous les mois.
Les interventions chirurgicales sont assurées par deux chirurgiens viscéraux spécialisés du Centre Hospitalier de la Côte Basque.

Deux techniques sont utilisées :

sleeve

La technique SLEEVE

caractérisée par l’ablation des 2/3 de l’estomac.  

PYPASS

La technique By Pass

constituée par la diminution du volume gastrique en diminuant l’absorption par la constitution d’un court circuit.

Ces deux types d’intervention nécessitent une hospitalisation de deux jours environ.

La phase post opératoire

La phase post opératoire fait également appel à l’intervention et aux compétences des trois partenaires. Il est important de souligner que cette phase post opératoire n’a pas de limite dans le temps. Le patient devra se prendre en charge et être suivi à vie pour éviter ou limiter la reprise de poids et pour dépister d’éventuelles complications nutritionnelles à long terme et surveiller les comorbidités.

  • Le Centre Médical Léon Dieudonné peut accueillir le patient en hospitalisation complète suite à une éventuelle complication liée à l’intervention chirurgicale, ou pour un accompagnement dans sa prise en charge nutritionnelle, mais aussi pour permettre une reprise de l’activité physique progressive, avant son retour à domicile.
  • Le Centre de soin Dabanta accueille le patient en ambulatoire dans le but de prévenir et de travailler sur la réapparition des troubles du comportement alimentaire afin d’anticiper cette phase difficile et quasiment systématique. Un travail psychologique et d’éducation thérapeutique ainsi qu’un programme d’activité physique est développé sous forme individuelle ou sous forme d’ateliers thérapeutiques animés par des psychologues, psychomotriciens, diététiciens, éducateurs médico-sportifs, art- thérapeutes etc…
  • Le Centre Hospitalier de la Côte Basque assure un suivi du patient au long cours. Ce dernier est reçu en consultation par le chirurgien, le médecin endocrinologue, la diététicienne tous les 3 mois la première année, puis une fois par an à vie.
Retour au sommaire - Quoi de neuf à l'Hôpital ? Octobre 2016 - N°10