rechercher par
service ou pathologie

Modalités générales des épreuves de selection

1°.- Conditions requises : cf Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’Etat infirmier

Admis à effectuer les études conduisant au diplôme d’Etat infirmier :

- être âgé de 17 ans au 31 décembre de l’année des épreuves.

Peuvent se présenter aux épreuves de sélection :

  1. les titulaires du baccalauréat français,

  2. les titulaires de l’un des titres énoncés par l’Arrêté du 25 août 1969,

  3. les titulaires d’un titre homologué au minimum au niveau IV,

  4. les titulaires du diplôme d’accès aux études universitaires,

  5. les candidats de classe terminale, attestant d’un succès au baccalauréat de français,

  6. les titulaires du diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique ayant trois ans d’exercice professionnel,

  7. les candidats justifiant au début des épreuves d’une activité professionnelle ayant donnée lieu à cotisation à un régime deprotection sociale:                       *- d'une durée de 3 ans pour le secteur sanitaire et médico-social (autres que les titulaires  du diplôme professionnel d'aide-soignant, diplôme d'auxiliaire de puériculture, diplôme d'aide médico-psychologique) * - d’une durée de 5 ans pour les autres.
    Les candidats doivent avoir être retenus par un jury régional de présélection.

Les candidats aux épreuves de sélection déposent dans chacun  des Instituts de formation en soins infirmiers où ils se présentent:

- un dossier d’inscription : demandé par courrier,

- une copie d’une pièce d’identité,

- une copie de l’attestation au baccalauréat français ou titre admis en dispense,

- pour les candidats visés au numéro 4, un certificat de scolarité,

- pour les candidats visés au numéro 7, une copie de l’autorisation du jury à se présenter au concours.

2°.- Les épreuves de sélection sont au nombre de 3 :

- deux épreuves d’admissibilité,

- une épreuve d’admission.

Les épreuves d’admissibilité :

1. une épreuve écrite de 2 heures notée sur 20 points : étude d’un texte comprenant 3000 à 6000 signes, relatif à l'actualité dans le domaine sanitaire et social. Le texte est suivi de 3 questions afin d’évaluer les capacités de compréhension, d’analyse, de synthèse, d’argumentation et d’écriture des candidats,

2. une épreuve de tests d’aptitude de 2 heures notée sur 20 points.

Pour être admissible, le candidat doit avoir obtenu un total de points égal à 20/40 aux deux épreuves. Une note inférieure à 8/20 est éliminatoire.

L’épreuve d’admission :

- un entretien avec trois personnes membres du jury.

Entretien relatif à un théme sanitaire et social destiné à apprécier l'aptitude du candidat à suivre la formation, ses motivations et son projet professionnel

Notée sur 20 points. Pour être admis les candidats doivent obtenir une note égale à 10/20 à l’entretien.


3.- Les résultats sont affichés au siège de l’institut de formation. Tous les candidats sont personnellement informés de leurs résultat. Si dans les 10 jours qui suivent l’affichage et/ou la parution sur internet, le candidat n’a pas donné son accord écrit, il est présumé avoir renoncé à son admission et sa place est proposée au rang utile sur la liste complémentaire.

4.- Dispenses de scolarité et modalités de concours pour :

- les titulaires du diplôme d’Etat d’aide-soignant et diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture justifiant de 3 ans d’exercice professionnel, passent un examen d’admission d’une durée de deux heures. Il consiste en une analyse écrite de 3 situations professionnelles.

Cet examen permet d'évaluer l'aptitude à poursuivre la formation notamment les capacités d'analyse, d'écriture, de synthése et les connaissances numériques.

Les candidats doivent obtenir une note au moins égale à 15/30 à cette épreuve.Le nombre total d'admis par cette voie est inclus dans le quota  et ne peut excéder 20% de celui-ci.

- Les candidats titulaires d'un diplôme d'infirmier ou autre titre ou certificat      permettant l'exercice de la profession d'infirmier obtenu en dehors d'un état  membre de l'Union européenne.

Le nombre de candidats admis s'ajoute au quota d'étudiants de première année sans pouvoir excéder 2%de ce quota.

3 épreuves de sélection :

- une épreuve d’admissibilité

- deux épreuves d’admission

a) Epreuve d’admissibilité

Epreuve écrite anonyme comportant l'étude d'un cas clinique en rapport avec l'exercice professionnel infirmier suivi de 5 questions permettant d'apprécier la maitrise de la langue françcaise, les connaissances dans le domaine sanitaire et social, les capacité d'analyse et de synthése et les connaissances numériques.

Epreuve d'une durée de deux heures est notée sur 20 points.

Pour être admissible , le candidat doit obtenir à cette épreuve une note au moins égale à 10/20.

 

b) Epreuve d'admission

- Epreuve orale, d'une durée de 30 minutes maximum, consiste en un entretien en langue française. Cette épreuve permet , à partir de la lecture de son dossier d'inscription, d'apprécier le parcours professionnel du candidat et ses motivations. Elle est notée sur 20 points.

- Epreuve de mise en situation pratique d'une durée d'une heure, dont 15 minutes de préparation , porte sur la réalisation de deux soins en rapport avec l'exercice professionnel infirmier.

Cette épreuve doit permettre d'apprécier les capacités techniques et gestuelles des candidats. Elle est notée sur 20 points.

Pour être admis, les candidats doivent obtenir un total au moins égal à 30/60 aux 3 épreuves de sélection.